Choisir n'est pas renoncer

03/03/2020

Choisir n'est pas renoncer

Une des problématiques que tu peux rencontrer en tant qu’auteur est l’abondance de choix créatifs et narratifs pour ton histoire. Faisant face à un large choix, tu peux vite te retrouver submergé.e, paralysé.e, et bloquer sur le développement de ton histoire. Parce que, c’est bien connu, « choisir, c’est renoncer. ».

Sauf que non.

Choisir, ce n’est pas renoncer, c’est prioriser. Le choix est ton plus grand pouvoir. C’est peut-être d’ailleurs le seul. C’est pourquoi il fait peut faire peur aussi, quand l’enjeu est important.

Si tu es dans cette situation, voici trois questions qui peuvent t’aider :

1/De toutes les idées qui ont émergé pour mon histoire, quelle est celle dont j’ai vraiment envie de faire l’expérience de l’écriture ?

Tu vas passer du temps à écrire ce roman ou ce livre. Si tu veux tenir sur la longueur, le facteur « kiff » devrait être un argument de poids dans ta prise de décision.

2/De toutes ces idées, quelle est celle qui porte en elle le plus gros potentiel pour générer un conflit dominant qui se complexifiera et s’intensifiera au fur et à mesure de l’intrigue ?

Partir bille en tête dans l’écriture sans te poser cette question est la raison pour laquelle certaines histoires s’écroulent en milieu de roman. Afin d’éviter cette tragédie, évaluer le potentiel dramaturgique de tes différentes idées doit être ton argument #2 dans ta prise de décision.

3/De toutes ces idées, quelle est celle qui se fait la meilleure porte-parole du message que je veux porter au monde ?

En story coaching, avant d’écrire un seul mot, on pose les fondations suivantes :

  • De quoi j’ai envie de parler ?=> thématique
  • De quoi parle mon histoire ? =>principe fondateur, ma vision unique de la thématique
  • Pourquoi c’est important que j’en parle ? => mon intention d’auteur, ma voix d’artiste
  • Comment j’en parle ? => choix du genre le plus approprié pour soutenir cette thématique :
    >Temps : roman court, roman long, nouvelle
    >Structure : en arc (archplot), anti-intrigue (antiplot), multi-intrigue (multiplot)
    >Réalisme : réalisme, fantasy, factualisme, absurdisme
    >Style : comédie, drame, théâtrale, littéraire, épistolaire, cinématique/épique
    >Contenu de genre externe : Horreur, action, Crime, thriller, performance, romance, guerre, société
    >Contenu de genre interne : statut, vision du monde, morale
  • À qui je m’adresse ? => Quel est le profil de mon lecteur idéal ?
  • Comment je désire qu’il en fasse l’expérience ? => Choix du point de vue, recherche du sentiment qu’il se dégage à la résolution de l’histoire.
Choisir, ce n’est pas renoncer. C’est créer l’expérience que tu veux vivre en tant qu’auteur et que tu veux proposer à ton lecteur.

==

Crédit photo : Greg Jeanneau / Unsplash



Retour à la liste des actualités
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site