Pratiquer l'écriture intuitive pour écouter son âme

22/02/2020

Pratiquer l'écriture intuitive pour écouter son âme

Ton âme te parle. Tout le temps. Mais 99 % du temps, tu restes sourd. Parce que « jouer à manquer de clarté sur la direction que je veux donner à ma vie », c'est un jeu de l'égo dont le descriptif de poste est de te maintenir en (sur)vie et préserver le statu quo. Amener l'ego à être au service de tes potentiels plutôt qu'à être le maître de tes peurs prend du temps.

En attendant, ton âme qui aspire à se déployer prend cher. Alors, parfois, dans les 1 % du temps qui reste, tu te poses, tu fais le silence en toi et tu écoutes. Et voilà ce que ça a donné pour moi.
--
"La vie est une palette de couleurs, pas un tableau avec des cases pour compartimenter les choses. Choisir entre plusieurs activités professionnelles ? Sois plutôt au quotidien l'expression de qui tu es dans tous les domaines de ta vie.

La société voudrait que vous rentriez dans des cases. C'est bien, c'est sécurisant, ça ne déborde pas, c'est bien rangé. Propre et net.

Mais chacun est l'expression de la vie elle-même. La seule chose que vous ayez à faire, c'est jouer avec qui vous êtes. Vos talents, vos dons, vos potentiels ne sont que des outils. Ce sont les pinceaux de votre vie.

À toi de choisir quel tableau tu veux peindre. Tu mets quoi dans ton tableau ? Des paysages, des personnages, une couleur dominante, un thème ?

Refuser de peindre, c'est refuser de vivre l'expression de qui tu es. Tu as peur de rater le tableau (=prendre la mauvaise décision, te tromper de chemin, perdre du temps) ? Comment peux-tu rater tant que c'est l'expression de qui tu es ? Tu ne peux pas rater le tableau.

Par contre, tu peux peindre le tableau de quelqu'un d'autre, quand tu t'accroches à un rêve qui n'est pas la tien, ou quand tu t'engages dans une voie pour rassurer ta famille, la société, le "qu'en-dira-t-on".

Et à la fin de ta vie, tu regardes ton œuvre, et tu te dis :
« Merde, je ne voyais pas ça comme ça ». Tu n'as pas raté le tableau, c'est juste que ce n'est pas ton tableau.

Si tu choisis ce qui te met en joie, ce qui te nourrit intérieurement, tu ne peux pas rater le tableau."


Et toi, es-tu en train de peindre ton tableau et d’aimer ce que tu y vois, ou tu t’ennuies à peindre le tableau de quelqu'un d'autre ?

=

Crédit photo : Carole Bouché

 



Retour à la liste des actualités
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site